Vous pouvez réécouter l’émission dans laquelle le GA Kalliste a pu parler de l’action citoyenne qui va se dérouler le 20 avril de 10h à 16h à la cité Kalliste dans les quartiers nord à Marseille / construction bibliothèque de rue avec les associations LESA et Accueil et Rencontres. On vous y attends nombreux et nombreuses.

Des dons de livres arrivent juste après l’émission de France Bleu Provence. Merci de votre solidarité et merci pour l’invitation de l’animatrice Melanie Masson.

➡️➡️➡️ Le lien est ici : https://www.francebleu.fr/emissions/france-bleu-provence-midi-les-tchatcheurs/provence/les-tchatcheurs-thibaud-gaudry-154

Nous sommes arrivés a vouloir mettre en place cette action citoyenne, car nous croyons que la culture , l art sont des moyens de socialisation, d échange et de rencontres entre humains.

C est une des richesses qui devrait etre gratuite dans chaque pays du monde.

À Aix , les bibliothèques sont gratuites , à Marseille on les ferme.

Pourtant la culture, c est ce qui nous transforme de l’intérieur, on peut se réinventer, on peut choisir une autre voie que celle dictée par notre cellule sociale.

On y apprends a voir et revoir, a entendre et savoir qu il y a d autres ambitions possibles que le superflux que la société nous condamne à consommer.

La construction qui aura lieu de la bibliothèque émane d un besoin de terrain par les habitants de Kalliste que nous avons rencontré une première fois dans le cadre de la caravane de égalité l été dernier.

Nous avons pu y offrir des centaines de livres.

Le constat marseillais est alarmant.

– absence de projets de lecture publique illustré par exemple par le fait que Marseille en 2018 cherchait à nouveau un directeur pour son reseau bibliothèque. Madame Marie Hélène Cazolet avait quitté son poste apres 2 ans seulement. On peut se poser des questions surtout quand on connait les mobilisations qui ont été présentes…

– le projet se St Antoine devait voir le jour en 2000. Nous sommes en 2019 et toujours pas de médiathèque au Plan d Aou. / 20 ans !!!

Grâce aux elus de l’opposition, cette future médiathèque portera le nom de Salim Hatubou ( défenseur de l oraliture comorienne) sa memoire rayonnera à travers les livres.

– un nouvel équipement en 2018 inscrit en 2016 a aussi disparu avec le reste du plan municipal de développement de lecture publique

– la bibliothèque de la Grogniarde qui est vetuste , devait être remplacée par celle des Caillols…encore retardé. Les concertations sont toujours en cours.

– les 2 bibliothèques de quartiers St Andre et le Panier, menacées de fermeture malgré de grandes mobilisations demandant le recrutement de 2 agents !

– des projets dits novateurs , tombés à l eau comme  » les bibliothèques express » dans les metros Dromel et St Charles a cause, d apres les élus de la majorité, du retard des travaux sur la station du Metro Capitaine Geze.

Un retard qui entraine un autre retard. Super !

– le Président de la culture parle d evenements culturels qui sont annoncés comme  » orientation majeure » d’Aix Marseille Provence. Mais le projet de médiathèques en reseau on l attends toujours !

Le seul projet qui a tenu, c est le déblocage de 2.5 millions d euros sur des travaux de l Alcazar pour la climatisation , les ascenseurs en panne et les façades qui menacent de s effondrer…

Voila le constat d un Marseille en retard sur tout , la culture comprise ..où les événements culturels ne sont pas a la hauteur de la deuxieme ville de France.

C est triste pour la ville qui fût un temps la capitale de la culture..

Elle est la capitale des retards programmés par cette municipalité !

Fermer le menu
×

Afficher une carte plus grande

Nous contacter :

Faites-nous savoir comment vous contacter.


Comment pouvons-nous vous aider ?

N’hésitez pas à poser une question ou à simplement laisser un commentaire.


Nous rejoindre !

La France insoumise est un mouvement réseau. Elle fédère des groupes d’action qui se constituent par la volonté des citoyens et disposent d’une autonomie d’action dans le respect du programme « L’Avenir en Commun ».

Dans les 15ème-16ème arrondissements de Marseille, la France insoumise contient 18 groupes d’action (GA) dont le GA Kallisté, France insoumise Septèmes, GA Cabucelle, France Insoumise La Viste, Les insoumis du 16ème, Insoumis de l’Estaque.

Les groupes d’actions s’inscrivent dans une démarche volontaire au service des habitants dans le cadre d’une société plus humaine avec la notion du bien commun.
Je milite dans 2 groupes d action et un groupe thématique quartiers populaires et vous pouvez nous rejoindre ici.

Rejoindre la France insoumise Rejoindre un de nos groupes Nous contacter

Carte des groupes d’action

Pour rencontrer les insoumis⋅es vivant près de chez vous et agir collectivement, vous pouvez rejoindre un groupe local existant déjà dans votre ville ou votre quartier .